—– Messages à ciel ouvert —– Garges-lès-Gonesse-2023

À partir de recherches, d’ateliers d’écritures, de réflexions et de débats, nous avons mis en oeuvre un parcours poétique graphique et photographique rue Van Gogh, dans le quartier de Dame blanche nord, autour du groupe scolaire Romain Rolland entre janvier et octobre 2023.

Cette exposition éphémère a été aussi l’occasion d’animer la rue, en valorisant des acteurs culturels et sociaux, pas toujours visibles mais pourtant bien actifs.

Le projet Messages à ciel ouvert s’est construit à l’initiative de la jeune graphiste gargeoise Flora Massol Davila (étudiante en Master à l’ENSAAMA – Olivier de Serres – L’École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d’art). En tant que jeune gargeoise, Flora Massol s’interroge sur la représentation des « jeunes de banlieue » et à la violence d’une minorité médiatisée qui néglige tous les autres habitants, privés de parole. 

Nous avons établi un partenariat avec des associations de différents quartiers comme La Muette avec l’association En marche et les collégiens de Pablo Picasso avec lesquels nous avons mené un atelier d’écriture et masques sur le thème de l’autoportrait ; et les Doucettes avec l’association INSPI qui propose la diffusion d’un court métrage ainsi que les photographies du jeune gargeois Rescop.

Nos partenaires du quartier nous ont rejoint comme l’OPEJ (éducateurs spécialisés) avec la présentation documentée des Guerrières de la Paix, association engagée pour la paix entre les peuples par les femmes. Une classe de CM2 de l’école élémentaire Romain Rolland a participé à l’atelier Je suis multiple proposé par Double Face et enfin l’association Mixages propose de partager les paroles de femmes du quartier sur leur place dans la cité avec l’expérience d’ateliers avec la compagnie Man Drake.

L’EXPOSITION

Cliquer sur une citation pour accéder à la vidéo

Les Ateliers Van Gogh Garges-lès-Gonesse (95) depuis 2018

Les ateliers d’éducation artistique et culturelle sont proposés régulièrement au public gargeois en particulier les jeunes habitants de Dame Blanche Nord, quartier en rénovation urbaine dans lequel nos locaux sont implantés depuis 2018.

Les ateliers d’éducation artistique et culturelle sont proposés régulièrement au public gargeois en particulier les jeunes habitants de Dame Blanche Nord, quartier en rénovation urbaine dans lequel nos locaux sont implantés depuis 2018.

Les techniques disponibles sont la photographie, la vidéo, la sculpture, le dessin, collages, peintures

Atelier de 6 à 12 ans pour le groupe 1 (14H15 – 16H45 les mercredis)

atelier de 13 à 25 ans pour le groupe 2 (17H00 – 18H30 les mercredis et certains week-end).

Informations sur demande par mail : contact@doubleface.org

Deux actions artistiques et culturelles renouvelées depuis plusieurs années se développent sur le site de Garges-lès-Gonesse. 

D’une part un atelier d’apprentissages aux pratiques artistiques s’adressant à un public jeune et novice, et d’autre part un atelier-club qui s’adresse à un public plus averti qui souhaite mener ses propres actions en les partageant, ou participer à un projet collectif. 

Ces deux démarches peuvent contribuer à réduire la fracture culturelle dans un quartier ou il existe un phénomène d’isolement, et un manque d’espaces de création et de convivialité. C’est un lieu accessible en pied d’immeuble (Immobilière 3 F), stimulant, qui génère de l’émulation et les rencontres. Nous souhaiterions qu’un tel lieu aide chacun à trouver un chemin personnel, où toute pratique artistique, intellectuelle et sensible peut générer des expériences collectives, que les uns et les autres construisent ensemble des savoirs et approches nouvelles. Ainsi nous développons le voir et le faire, la diffusion et la pratique, au gré des envies et des suggestions de nos participants, volontaires en service civique et apprentis.

2022

Sorties culturelles

Tous nos publics

2021

Sorties culturelles

Tous nos publics

2020

Sorties culturelles 2020

Tous nos publics

 

 

L’OUVERTURE  des ateliers en 2018

Début 2018 : PRÉPARATION

Avant toute chose, honneur aux jeunes du quartier qui ont fait les travaux de notre local lors d’un chantier d’insertion organisé par L’OPEJ, IMAJ, soutenu par la Ville et financé par I3F.

PRÉFIGURATION

Projet : NE PAS DÉPASSER LES LIGNES, hiver-printemps 2018

Pour mettre en œuvre la préfiguration des ateliers Van Gogh dans le quartier entre avril et juin 2018, nous avons accueilli une jeune artiste Valentine Chauvet. Durant quelques mois, Valentine, artiste-stagiaire chez Double Face, étudiante en Master professionnel, Artiste intervenant: Art et action sociale, (Université Bordeaux Montaigne) a proposé un projet : Ne pas dépasser les lignes

L’équipe 2018  de Double face (Lucy Lagesse, Laury Sam et Jonathan Vacaresse encadrés par Virginie Loisel), l’a donc accompagné sur des ateliers  avec la technique de fresques et croquis scotchés, d’abord à l’extérieur sur les murs et gravats du quartier puis à l’intérieur dans nos locaux. elle a travaillé sur le thème de la Ville imaginaire, projet qui s’inscrit parfaitement avec les enjeux de rénovation urbaine du quartier de la Dame Blanche, invention, destructuration, transformation.

Ci-dessus, fresque à l’extérieur puis à l’intérieur sur un mur du local et ci-dessous intervention-transformation sur des images du quartier à l’adhésif.


livret à consulter :  -NE PAS DÉPASSER LES LIGNES

PHOTO-GRAPHISME

Lucy Lagesse et Laury Sam avant que nous nous installions dans les locaux de la Rue Van Gogh, ont arpenté le quartier et ont expérimenté les photo-graphismes

photos + plastiques transparents. Ces explorations ont permis à Lucy de découvrir la quartier, puis de s’installer provisoirement dans le local de l’opej et d’initier un atelier photo-graphisme avec les jeunes qui passent par là.

D’autres ateliers ont été ensuite proposés  aux participants par chacun. Ces expérimentations plastiques ont permis aux jeunes habitants de venir régulièrement pour découvrir des techniques. Les jeunes du quartier, un peu livrés à eux-même ont tout de suite trouvé refuge aux ateliers et sont venus en nombre très régulièrement.

Voir aussi le projet chroniques d’un quartier en reconstruction qui se déroule à Dame Blanche Nord à Garges-lès-Gonesse

Débats de société – Invitation de chercheurs, d’artistes, d’acteurs associatifs, autour d’une thématique

Depuis 2021, à l’occasion de l’appel à projet quartier d’automne, nous avons concrétisé une envie de débattre, de s’exprimer autour des questions qui se posent continuellement dans notre société et qui ne trouvent pas toujours des réponses.

Ce projet est né du constat de la difficulté d’échanger les idées entres jeunes et aussi entre les générations. Chacun reste sur son propre point de vue, diabolisant souvent celui qui a un autre regard. L’échange d’arguments est parfois une étape difficile car certains jeunes manquent de vocabulaire, de connaissances ou perdent patience. Le grand écart entre les jeunes qui ont fait des études supérieures et ceux qui ont arrêté leurs études tôt crée parfois une tension entre les échanges. Ce groupe de jeunes (mais aussi de moins jeunes) pourra interroger le monde avec ses problématiques autour de la question de la citoyenneté et du vivre ensemble. Les sujets abordés se tisseront à partir des sujets d’actualité qui intéressent les jeunes. Les récentes manifestations sur les violences policières, la question de l’héritage colonial, les dessins de Charlie Hebdo, etc… sont des sujets très sensibles qui nécessitent d’être abordées avec discernement.

Rencontres aux ateliers Van Gogh

Discussion avec les habitants N°1

Que Fait la police ?

Avec le sociologue Fabien Jobard

Rencontres à la bibliothèque Assia Djebar (paris 20)

Résidence autour d’Aya Cissoko

Double Face est un partenaire du quartier »QPV »Les portes du 20ème avec les structures associatives locales et la bibliothèque Assia Djebar ouverte depuis 2018.

Dans le cadre de la Résidence Aya Cissoko, à la bibiothèque Assia Djebar, Double Face participé à ces rencontres et a eu pour mission de le valoriser à travers une exposition et un site dédié.

Discussion N°1 : Que fait la police ?

État des lieux de la place de l’institution policière dans notre société.

Notre invité : Fabien Jobard, docteur en science politique, est chercheur au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CNRS). Il travaille à l’analyse des effets sociaux des lois sur la sécurité et des institutions policières en France et en Europe.

Ce débat a été organisé aux ateliers Van Gogh, en partenariat avec l’OPEJ de Garges-lès Gonesse.

Affiche réalisée par Flora Massol Davila

Écouter le podcast

Introduction par Ines Tahi, chargée de l’organisation du débat

1- Fabien Jobard se présente

2- Projection d’un petit film à propos de la démarche de Valentin Gendrot, journaliste infiltré dans un commissariat durant deux ans relayé par mediapart.

Commentaire de notre invité à propos de l’extrait projeté (‘7)

3- La pratique de plus en plus répandue des téléphones portables lors des interpellations policières

4- Il ne faut pas lâcher l’affaire, il faut des preuves !

5- Exemple de Malik Oussekine, 1986, une autre époque dans les relations des manifestants avec la police.

6- Recours face aux violences, quid des enregistrements.

7- Le métier de policier en France (spécificités)

8- La police et l’héritage colonial

9- Les violences policières en France et en Europe

10- Politisation et durcissement des pratiques policières

11- Manifestations de policiers

12- Question des mutations-sanctions – Anecdotes Garges, Villiers-le Bel, Sarcelles – Affaire Tour Lamartine

13- Discussion collective sur les jeunes intéressés par le métier de policier

14- Réforme de la police – Quelle est la juste place de l’institution policière

couleursZ4- asso double
couleursZ4- asso double