Archives pour l'Auteur : admin

Les Ateliers Van Gogh // Garges-lès-Gonesse – 2019

Ateliers – éducation à l’image et arts plastiques

Les ateliers se déroulent les mercredis de 14H00 à 17H30 aux Ateliers Van Gogh, 16 rue Van Gogh dans le quartier de la Dame Blanche Nord. Différentes techniques sont abordées tout au long de l’année – sur inscription – Gratuit + adhésion association 6€ / famille pour l’année d’octobre à juillet.

Inscription 2019- 2020 / mercredi 4 octobre 2019

Peinture – toiles grand format

photographie et vidéo – courts métrages

Collages et expérimentations plastiques

loisirs créatifs

Fabriquer sa pochette avec une brique de lait

 

Les fêtes et actions culturelles à Garges

Le carnaval

Fête de la propreté

Courts toujours au cinéma Jaques Brel

Visite guidée à Garges avec Catherine Roth, ethnologue et la bibliothèque Elsa Triolet

 

Les sorties culturelles ailleurs

Le palais de la porte dorée à Paris12 eme

Sortie à la cinémathèque à paris 12 eme

Sortie au Mac Val à Vitry

Sortie au musée d’art moderne de la Ville de Paris

 

 

Le voyage de Gagarine / juin-septembre 2019

 Actuellement Nous sommes en pourparler de prolongations les samedis 12 et 19 octobre. Réponse ce weekend !

La cité Gagarine,  emblématique d’Ivry-sur-Seine avec ses 374 logements a été édifié entre 1958 et 1961. Ces bâtiments d’inspiration soviétique et renvoie aux grandes heures du logement populaire et au passé ouvrier d’Ivry.  Youri Gagarine, lui même, est venu en 1963, invité par la Municipalité communiste pour visiter les lieux pour célébrer les liens d’amitié franco-soviétique.

Un nouveau plan d’urbanisation implique sa démolition.

L’établissement Public d’Aménagement  ORSA a missionné l’association Double face pour réaliser un évènement artistique avec les habitants d’Ivry dans le cadre du renouvellement urbain de la ZAC Gagarine-Truillot.
Double face propose d’accompagner la démolition des logements de la barre Gagarine en créant un parcours artistique dans le  bâtiment A sur sept étages dans 30 appartements vides, à la mémoire du lieu.
Des ateliers éphémères installés dans les appatements ont permis à des artistes (habitants ayant une pratique artistique, étudiants, élèves) de participer à un processus collectif qui sera dévoilé les 21 et 22 septembre (JDP2019) et les 28 et 29 septembre (pleins-feux – ateliers portes ouvertes de la Ville d’Ivry). Ce lieu très symbolique de la ville est de nature à susciter une inspiration particulière, où s’est tissé différentes expressions artistiques : photographies, vidéos, créations sonores, fresques, dessins, installations, sculptures, performances, lectures…
Cet évènement nous permet de valoriser quelques travaux déjà réalisés et de nouvelles créations in situ, dans les appartements et espaces collectifs de l’immeuble et en adéquation avec le choc émotionnel, culturel, que cette démolition suscite pour ses anciens habitants et leurs voisins. Il s’agit de faire vivre les appartements, couloirs, cages d’escaliers, et de rendre hommage au lieu à travers de multiples regards d’artistes.

Ce projet s’est réalisé avec des partenariats locaux comme la Maison Municipale de Quartier, et le Service Municipal des archives, l’école Joliot Curie et les centres de loisirs en lien avec les associations, collectifs d’artistes et habitants Ivryen.n.e.s entre avril et septembre 2019.

Le parcours artistique sera dévoilé la dernière semaine de septembre  et fusionnera avec des manifestations comme Plein feux, les Journées du Patrimoine 2019. Le 31 aout le Voyage a été dévoilé en mode work in progress lors de la fête organisée par la Ville D’Ivry Goodbye Gagarine en avant première.

Les artistes :

Chienjaune, Elia Kleiber, Michel Desaissement, Marie Pierre Dieterlé, Adnane Tragha, Fakele, Guillaume Kern, David Rybak, Dianobin, Diane de Cicco et Philippe Teissier, Serge Bacheré et François Bonnery, Valentine Chaulet, Isabelle Gros / Bellou, Kate Arslanian, Françoise Lepaulmier, Twopy, Benjamin Gozlan, Siré Camara et Jonathan Vacaresse, Olivia Funes Lastra, Virginie Loisel, Gilles Hirzel, Damien Charron, Ghislaine Escande, Seth one, Pascal Gorand, Francois Xavier Martin, Gonzalo Corvalan, Sabine Hartmann, Vincent Bargis et Steeve Pitocco, Jéremy Marais, Filipe Vilas Boas, Fabienne Retailleau, Cedric Delseaux, Bastard crew, Ibou Ndyaye, Manu Merlot, Louis Bidou, Larry et la dame au chignon, Guillaume Kern, Jeremy Trouilh et Fanny Liatard, Compagnie Kokoya /Yvette Thénard, rOnd, Olivia funes Lastra, le Service municipal des Archives et  les Mediathèques d’Ivry sur Seine, des élèves de l’école joliot Curie A et B et le centre de loisirs.

Lien pour reserver :

Consulter le dossier de presse cliquer ici > : V6-Dossier-de-presse_lVdG_WEB_not compressed

En images (photos Virginie Loisel) :

Le parcours artistique au mois de septembre (en cours)

Les artistes au travail pendant tous l’été 2019

 

 

 

 

 

 

Les Ateliers Van Gogh // Garges-lès-Gonesse – 2018

 Atelier d’expression artistique dans le quartier Dame Blanche Nord, au 16 Rue Van Gogh.

Les ateliers d’éducation artistique et culturelle sont proposés régulièrement au public gargeois en particulier les jeunes habitants de Dame Blanche Nord, quartier en rénovation urbaine dans lequel nos nouveaux locaux sont implantés.

Les techniques disponibles sont la photographie, la vidéo, la sculpture, le dessin, collages, peintures…Il concerne les jeunes de 6 à 15 ans mais s’ouvrira progressivement à d’autres publics.

Début 2018 : PRÉPARATION

Avant toute chose, honneur aux jeunes du quartier qui ont fait les travaux de notre local lors d’un chantier d’insertion organisé par L’OPEJ, IMAJ, soutenu par la Ville et financé par I3F.

PRÉFIGURATION

Projet : NE PAS DÉPASSER LES LIGNES, hiver-printemps 2018

Pour mettre en œuvre la préfiguration des ateliers Van Gogh dans le quartier entre avril et juin 2018, nous avons accueilli une jeune artiste Valentine Chauvet. Durant quelques mois, Valentine, artiste-stagiaire chez Double Face, étudiante en Master professionnel, Artiste intervenant: Art et action sociale, (Université Bordeaux Montaigne) a proposé un projet : Ne pas dépasser les lignes

L’équipe 2018  de Double face (Lucy Lagesse, Laury Sam et Jonathan Vacaresse encadrés par Virginie Loisel), l’a donc accompagné sur des ateliers  avec la technique de fresques et croquis scotchés, d’abord à l’extérieur sur les murs et gravats du quartier puis à l’intérieur dans nos locaux. elle a travaillé sur le thème de la Ville imaginaire, projet qui s’inscrit parfaitement avec les enjeux de rénovation urbaine du quartier de la Dame Blanche, invention, destructuration, transformation.

Ci-dessus, fresque à l’extérieur puis à l’intérieur sur un mur du local et ci-dessous intervention-transformation sur des images du quartier à l’adhésif.

 

livret à consulter :  -NE PAS DÉPASSER LES LIGNES

PHOTO-GRAPHISME

Lucy Lagesse et Laury Sam avant que nous nous installions dans les locaux de la Rue Van Gogh, ont arpenté le quartier et ont expérimenté les photo-graphismes

photos + plastiques transparents. Ces explorations ont permis à Lucy de découvrir la quartier, puis de s’installer provisoirement dans le local de l’opej et d’initier un atelier photo-graphisme avec les jeunes qui passent par là.

D’autres ateliers ont été ensuite proposés  aux participants par chacun. Ces expérimentations plastiques ont permis aux jeunes habitants de venir régulièrement pour découvrir des techniques. Les jeunes du quartier, un peu livrés à eux-même ont tout de suite trouvé refuge aux ateliers et sont venus en nombre très régulièrement.

Voir aussi le projet chroniques d’un quartier en reconstruction qui se déroule à Dame Blanche Nord à Garges-lès-Gonesse

Inauguration en Images

2018 – À la recherche des Talismans / villiers-le-bel (95)

Dans le cadre du projet en partenariat avec l’association La Case : Rallye des solidarités 2018, tout est possible, l’association Double face a proposé une exposition de sculptures que nous avons définies comme des talismans. Ces objets nous ont été inspirés du travail de notre volontaire en Service civique, Jonathan Vacaresse, étudiant à l’ENSAPC (Paris-Cergy). Ses volumes s partir de branches et de laine s’apparentant au travail de l’artiste Judith Scott, sont apparus comme un geste artistique qui pouvait fédérer les participants du Rallye des solidarités organisé par l’association La Case.

Ces objets singuliers peu à peu créés par les collégiens et écoliers de Villiers-le-Bel se sont chargés d’affects et de magie protectrice. Ces sculptures ont été installées dans trois clairières du bois du Champs-des-possibles, un espace préservé et naturel de Villiers-le-Bel vers le quartier Puits de la Marlière. Voici une sélection de cinquante d’entre eux accompagnés des vertus ou protection que les enfants et les adolescents leur ont donné.

 

2018 – Souvenirs de mon école // Paris 12

Souvenir de mon école, une enquête visuelle et sonore sur l’évolution des écoliers à travers l’environnement et les objets.

Ce projet est né du souhait de fédérer les expériences, les savoirs-faire et les besoins de trois associations  : Arpavie, Délidémo et Double Face.

La première est un établissement médico-social, accueillant des personnes âgées valides et autonomes de plus de 60 ans, la deuxième, une association dont l’objet est de promouvoir l’accès à la lecture pour tous et enfin la troisième, c’est double face qui élabore des actions artistiques, culturelles, pédagogiques et éducatives vers un public plutôt jeune. Ce projet est donc l’idée de réunir une action d’éducation artistique pour de jeunes enfants dans le cadre scolaire (une classe de CP) avec une action autour de l’écriture et du livre qui engage les résidents d’une Résidence Autonomie sur un projet-mémoire.

L’objet est de créer des ponts, de tisser des liens entre deux établissements du quartier Vallée de  Fécamp (Paris12 eme  ) que tout oppose. L’enjeu de « Souvenirs de mon école » a su favorisé la lutte contre l’isolement en effacer leur sentiment d’inutilité tout en célébrant le vivre ensemble. Nous pensons que valoriser la vieillesse dans notre société, en l’associant à la sagesse et la transmission est la meilleure manière de développer l’écoute, la curiosité et le respect chez les jeunes enfants. Les séniors se retrouvent acteurs de leur vie à travers un récit qui capte l’attention des petits, cette relation créera un lien fondamental, celui d’être vivant et de valoriser ses expériences et ses émotions.

Un cahier de bord a été édité pour retracer l’expérience en octobre 2018 :

cliquer sur le lien ci-après pour voir le livret en pdf    0000_livret_17X22cm_FINAL_OK

Un film a été réalisé sur l’expérience et offre les témoignages de trois résidents des Solanacées :

durée 14′

Souvenirs de mon école from DF on Vimeo.

Préambule : La lettre des enfants adressée à leur correspondants

Pour mettre le pied à l’étrier, les enfants âgés de  6 ans de l’école de la brèche aux loups ont envoyé aux résidents des Solanacées un diaporama avec les images réalisées par leurs soins et leur environnement commenté (atelier d’écriture).

cliquer sur le lien ci-après pour voir le diaporama commenté : lettre aux résidents des Solanacees

Les étapes du projet

Les photo-collages des enfants

Ce projet a été soutenu par la fondation SNCF,

La Direction de l’action sociale, de l’enfance et de la santé (DASES)

La Mairie de Paris

La Mairie du 12ème arrondissement

L’Association ARPAVIE

Projet en cours – Objets réinventés // Paris 20

Objets réinventés, réalisation de personnages en volume avec des objets recyclés

et création d’une fiction

L’atelier sculpture s’est construit durant l’année 2017 avec l’intention de prêter attention aux objets que nous jetons et qui peuvent être parfaitement recyclés dans une démarche créative. Nous avons récolté des objets  mis au rebut grâce à notre partenariat avec Emmaüs Coup de main qui a mis à disposition des objets à recycler accumulés  dans un grand hangar porte de la Chapelle. Des milliers d’objets étaient stockés là et représentaient un potentiel inespéré pour notre atelier. Des fragments d’objets, des ustensiles de ménage, de cuisine, des jouets, des livres, des lampes etc…

Avec différents intervenantes Carla Magnier, Aleksandra Odzioba de janvier à juillet et surtout Aurelia Garay  depuis septembre 2017, nous avons accompagné nos apprentis sculpteurs à transformer les objets en personnages de fiction avec de la pâte à modeler et du fil de fer souple.

Nous avons construit nos ateliers avec nos partenaires locaux de Paris 20 ème : l’EPDJ, Davout Relais, la bibliothèque Assia Djebar, la Cabane Davout, et Davout Relais…

(dont voici le lien  pour découvrir les animations pour le dernier stage en octobre 2018

Voici quelques histoires imaginées par nos jeunes participants dans les locaux de Davout-Relais

 Mexipote cherche un ami par Lina

Le fils de Monsterdouble par Sandra

Le monde selon Dragonsawa par Tanoh

Le monstre des mers par Lilia

Le concours de cuisine par khalil

La frontière par Nouha

Aliénatrice par Lina

Lucy se sent seule par Fatoumata

Sourygirl et superboy par Nouha

 Le combat d’escargotorche par Khalil

Le mariage fatal par les jeunes de l’EPJD

Dame Blanche Nord, chroniques d’un quartier en reconstruction // Garges-les-Gonesse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le quartier dit de la Dame Blanche Nord ou Zone 4 est le dernier des quartiers de Garges-les-Gonesse à bénéficier d’une rénovation urbaine.

Ce projet à multiples entrées propose à des habitants (ou à un groupe d’habitants) du quartier de participer à une réalisation audiovisuelle dont l’objet est de faire le portrait du quartier Dame blanche Nord en devenir.

Entre 6 et 8 projets audiovisuels sont réalisés ou en cours de réalisation qu’ils soient documentaires ou fictions. Les supports vont du film d’animation au diaporama sonore, vidéo-portraits d’habitants dans leur quotidien…

Vous trouverez ci dessous des liens qui vous permettront d’accéder facilement au visionnage de ces films. Trois groupes sont proposés :Regards des enfants, transformation de la Ville, Portraits d’habitants.

Presse :

Bonus web dans le MAG ANRU (décembre 2018)

>> http://digimag-anru.fr/Article/Fiche/item/un_nouveau_local_pour_la_creation-457.sls

Le parisien (mars 2019)

>> http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/garges-les-gonesse-la-renovation-urbaine-vue-par-des-enfants-12-03-2019-8030289.php

Les ateliers + liens vers les projets en cours ou réalisés

L’atelier Image & Sons est ouvert aux d’habitants désireux de co-réaliser un film ou participer à une oeuvre collective sur un thème personnel. Chaque projet de film est l’objet d’un suivi pas à pas entre les intervenants et l’habitant (ou le groupe d’habitants).

Thématiques : Relogement-Vie quotidienne- Les lieux de références du quartier, histoire des associations actives ou passées, mémoire du quartier, Ville du futur, Éco quartier, parcours individuel, avenir, souvenirs, perspectives du quartier, lieux emblématiques, imaginaires, parabole, humour, talents, jeu, légendes, promenade, intrigue….

Groupe 1 : Regards des enfants sur leur vie quotidienne

Trois projets

Un atelier avec la classe de CM2 de Marie Laure Goehringer (Réal collective / coordination Virginie Loisel )

Les élèves ont appris à cadrer puis ont réalisé des photographies de différents lieux, détails, curiosités glanées dans le quartier. ces images ont permis de construire un récit. Ces récits ont pris la forme de vidéo-lettres de quelques dizaines de secondes et sont devenus Les légendes du Fort de Stains.

1/Les légendes du Fort de stains

17 vidéos de 30 à 50 secondes  avec la classe de Marie Laure Goehringer : Les légendes du Fort de Stains

suivre le lien   >> http://doubleface.org/victor/

Les ateliers VG : Au tout départ, deux classes de Romain Rolland (Fanny Pilleron et Alexandre Martin) démarrage du projet en classe en 2018 puis atelier photo les mercredis après midi dans le nouveau local de l’association.

2/ Dame blanche Nord imaginaire > réalisation de 10 mini fictions à partir d’images étranges réalisées dans le quartier, sur les chantiers, les parcs, les immeubles…(version vidéo et photo-texte à consulter )

suivre le lien   >>suivre le lien   >> http://doubleface.org/?page_id=4500

 3/Les petits enquêteurs de la RU > Mon quartier , aujourd’hui, demain et après demain

Une vingtaine d’enfants commentent et observent leur quartier en reconstruction, durée 11 minutes

suivre le lien  >> http://doubleface.org/mon-quartier-aujourdhui-demain-et-apres-demain/
Continue la lecture