2016 – Ville imaginaire /// Paris 20

Ville Imaginaire Double Face

 Ville imaginaire, un parcours d’expression artistique les 1 et 2 juillet 2016

La Ville imaginaire, dispositif artistique et éducatif, a proposé aux habitants du quartier du boulevard Davout (situé entre la porte de Montreuil et de Vincennes) des pratiques artistiques que sont la photographie, le land art, la sculpture, la gravure, la vidéo de création documentaire avec des artistes intervenants.

Notre projet a donc rayonné dans le quartier entre la Manufacture 111 et la Cabane Davout en passant par le Clos Garcia. Suite à l’année 2015, la première étape, l’année 2016 a continué à développer les ateliers jusqu’à la scénographie du parcours en juillet. Les ateliers se sont déroulés sur le temps scolaire (l’école primaire Maryse Hilsz), le périscolaire (Centres de loisirs et ARE de M. Hilsz) et surtout sur le hors-temps scolaire (les associations locales partenaires les mercredis, samedis et pendant les vacances) afin de préparer le parcours artistique.

Pendant la manifestation, les visiteurs, munis d’un plan avec légendes du quartier ont été accueilli par les jeunes guides sur le cheminement de la ville imaginaire. Chacun a pu découvrir les actions artistiques, arts plastiques et arts vivants, dans des espaces extérieurs et intérieurs du quartier de la tour du Pin et la Cabane Davout sur le thème de la ville imaginaire.

plan flyer01 apres modif 1

Les partenaires

Les associations locales telles que PLD, Davout-Relais, Strataj’m et le Clos Garcia ont ouvert leurs portes ainsi que la Manufacture 111, Galerie d’art contemporain et culture urbaines et ont fait découvrir au public les explorations artistiques des enfants ainsi qu’une programmation documentaire.

L’association partenaire privilégiée À Vol d’Oiseau a proposé 4 performances burlesques tout le long du parcours articulées sur le thème des commémorations urbaines lors d’une « marche exploratoire » spectaculaire.

D’autres partenaires culturels comme l’équipe de la préfiguration de la future Bibliothèque Lagny qui a activement participé au succès de Ville imaginaire avec une bibliothèque-cabane éphémère installée dans le jardin. L’association Fabrication Maison, atelier de création graphique, a concocté une identité visuelle spécialement pour notre projet avec des traces, tampons, signes ou autres motifs de couleur bleue fluo déclinés sous toutes les formes. La Maison des fougères s’est connecté à notre projet via les ateliers Tricots et ceux de Rumeur urbaine. Le Centre d’animation Louis Lumière et l’association Zone Vive ont participés à la programmation d’un menu documentaire sur le thème du quartier et qui a été projeté dans la salle de cinéma de la Manufacture 111. Enfin, Freedom-perle-urbaine, a organisé la clôture de ville imaginaire avec une programmation musicale par les habitants.

Deux étudiantes de l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Paris-Cergy embauchées en Service civique

Deux étudiantes de 4ème année de l’ENSAPC, Eden Tinto Collins et Aurélia Garay se sont investies dans le projet grâce au dispositif Service civique mis en place avec l’intermédiaire de la Ligue de l’enseignement. Ces futures diplômées ont proposé et animé un atelier artistique les mercredis et samedis (jungle urbaine) qui s’est inscrit dans leur recherche et expérience personnelle. Leur présence créative, dynamique a permis de tisser des liens et de créer des passerelles pour permettre aux jeunes du quartier impliqués dans l’atelier, d’être sensibilisés avec des étudiants et d’envisager de nouvelles perspectives.

<–cliquer ici pour une présentation des acteurs et des ateliers de ville imaginaire –>

Quelques images de l’action

1-Départ: Visite de  la Smala

La Smala :  performance N°1 avec la compagnie À Vol d’oiseau

1–>Introduction de la ville imaginaire, du futur Maire Abou et Visite de la maison témoin

(cliquer sur l’image pour agrandir et/ou faire un diaporama)

Extrait du texte

(…) » Mes chers concitoyens, en tant que maire sortant, j’espère avoir été à la hauteur de la tâche que vous m’aviez confiée ! Je vous remercie beaucoup ! Je suis très touché. Je ne le nie pas. Comment dire ? Je voulais seulement vous remercier de m’avoir permis… enfin… toutes sortes de choses… vous remercier de m’avoir laissé… mener à bien cette action, tout ça… et surtout, surtout, j’aime à croire qu’elle ne sera pas perdue, et qu’elle pourra, grâce à l’action de mon successeur, Monsieur le nouveau maire ABOU ASSIS… (…) Nous vous présentons l’appartement-témoin, prototype unique, conçu et réalisé par les Entreprises DOUBLE FACE, qui ont déjà pu œuvrer avec brio dans NOTRE, VOTRE magnifique ville.(…) Le hall d’entrée, les ascenseurs, le balcon avec barbecue et les pièces affectées au service ainsi que toute la tuyauterie et l’installation de gaz sont situés dans une petite tour latérale accolée à l’immeuble. Monsieur votre futur Maire ABOU ASSIS aura le plaisir de développer ce concept à l’extérieur de votre quartier, et bientôt, des centaines d’appartement comme celui-ci seront proposés au monde entier… »

2–> Les personnages étranges  de la Ville imaginaire exposées au fond de la Smala

(cliquer sur l’image pour agrandir et/ou faire un diaporama)

La bibliothèque-cabane et la cabane sonore

(cliquer sur l’image pour agrandir et/ou faire un diaporama)

L’équipe de la préfiguration de la Bilbliothèque Lagny, Sylvie Kha, Sandra Algan et Flore Viola, nous a proposé pendant la manifestation un accueil en mode bibliothèque-en plein air dans une cabane bricolée par les bénévoles étudiants en art dans le jardin de la Cabane Davout. Cet espace chaleureux a accueilli les écoles, les habitants du quartier  et les visiteurs de l’exposition. Cette action a permis surtout aux enfants de découvrir le projet de la future bibliothèque Lagny.

La « ville du futur » à l’écoute dans la cabane sonore

2-Visite du Relais et du four solaire

Exposition des ateliers « Jouer un tableau » au Relais ( (chez Davout Relais)

Dans l’espace dit du relais (Davout Relais), les photographes Greg Rondet et Michael Manoir ont présenté leur travail dans le cadre des ateliers ARE (nouvellement nommés TAP)  avec les enfants de l’école Maryse Hilsz proposés par l’asociation Double Face. Ces ateliers ont été aussi prolongés dans le cadre des activités culturelles proposées par Davout Relais les mardi en fin d’après-midi.

(cliquer sur l’image pour agrandir et/ou faire un diaporama)

Exposition d’ estampes au four solaire (chez PLD -Paga Lagny Davout)

Le four solaire (PLD) nous présentait un espace rutilant ou l’on pouvait découvrir le travail d’estampes, de photomontage et photocollages réalisés pendant les ateliers vacances scolaires.

3-RDV au chantier de la bibliothèque

Performance N°2 avec la compagnie À Vol d’oiseau:

->Pose de la 1ère pierre

Extrait du texte

« Le Conseil Municipal a mis à l’ordre du jour la réalisation de la nouvelle bibliothèque. Nous avons décidé de nous installer au plus près de vous, cher public. Il sera ainsi possible à tous de s’y rendre. Imaginez les spectacles, les concerts, les expositions, les artistes et écrivains que nous pourrons ainsi accueillir ! (…) C’est avec fierté que j’ai accepté de venir poser la première pierre d’un édifice aussi novateur que celui-ci. Novateur, oui, car, pour la première fois dans l’histoire de l’architecture, une bibliothèque sera construite en forme de canon, de canon géant, orienté à 45o vers notre frontière orientale.(…) En temps de paix, mesdames et messieurs, le bâtiment pourra accueillir un public très nombreux et lui offrir les trésors intellectuels de l’humanité. Mais en temps de guerre, et mieux vaut que ça se sache, nous actionnerons le dispositif de propulsion du biblio-canon, et à travers son tube, seront envoyés, par salves successives, de dangereux obus qui s’abattront sur les populations ennemies en causant un désastre. Nous serons la première ville du monde à avoir transformé Baudelaire, Victor Hugo, Shakespeare, Claude Ponti, Philippe Dorin, Stéphanie Blake, Suzanne Lebeau… »

4-RDV à la Manufacture 111

Giulano Ponturo, artiste bénévole propose de faire un mix dans le bar de la manufacture 111 pour accueillir le public.

Les travaux réalisés avec l’école Maryse Hilsz  à la Manufacture 111

Une grande partie des travaux réalisés avec les classes de l’école primaire Maryse Hilsz étaient visibles à la manufacture 111, centre d’art urbain, à proximité du travail des graffeurs associés au lieu qui préparaient leur exposition.

La salle de projection de la Manufacture 111 a accueilli une programmation de petits films documentaires sur le quartier (en présence des réalisateurs)

1-Photo-parcours avec 6 enfants de la Tour du Pin /coordonné par Virginie Loisel (Double Face-2012)

2-TEP (Plus loin/ Kashink-2015)

3-Oasis Boulevard, de Jérome Sitruk et josé Arteaga (Zone Vive/Ateliers Varan-2009)

5-RDV au jardin du clos Garcia

Performance N°3 avec la compagnie À Vol d’oiseau:

->Plantation du palmier d’Abou

Extrait du texte

« Depuis plusieurs jours, une terrible Mauvaise Herbe envahit la ville, une terrible herbe tueuse, qui grimpe partout, bouche les aérations, les tuyaux, les tunnels, étouffe les toits, les statues et occupe déjà toute la Tour Eiffel. Cette Mauvaise Herbe progresse à une vitesse extraordinaire et s’attaque particulièrement aux sculptures et aux jardins.

Grâce à Monsieur le maire ABOU DEBOUT, une expédition a été mise sur pied pour délivrer la ville de ce fléau. Il fallait réussir, sinon Paris et les autres villes n’existeront bientôt plus. Il fallait planter l’Arbre Unique qui ne peut vivre qu’à un endroit de la Terre, mesdames et messieurs, ICI dans notre, dans VOTRE jardin, dit « Clos Garcia »…

En cette fin d’après-midi, chargé de de lumière et d’énergie, pour vaincre la Mauvaise Herbe Tueuse, il ne manque plus à notre arbre que la potion préparée sur les conseils de Monsieur le maire ABOU DEBOUT. Cette potion va être distillée à toute la ville par l’intermédiaire de notre, de VOTRE ARBRE MAGIQUE. »

©doubleface- Virginie Loisel
Les visiteuses de Zone Vive

6- Cérémonie de clôture à la cabane D’Abou

Performance N°3 avec la compagnie À Vol d’oiseau:

–>Dévoilement et discours d’Abou

Extrait du texte

« Il est temps de vous présenter maintenant notre, VOTRE nouveau Maire ABOU ASSIS DEBOUT. Ce n’est pas sans une certaine émotion… enfin…(L’adjoint) Soyons bref ! et donnons la parole à notre, VOTRE nouveau Maire ABU ASSIS DEBOUT.

On dévoile la statue et on lui donne la parole. (ABOU) Nous remercions notre ancien maire, qui toujours, sut mener à bien les projets qui lui tenaient à cœur ; nous remercions cet artisan modeste qui sut donner à VOTRE ville un élan neuf, concrétisant les objectifs culturels que la Ville souhaitait voir exprimer ! Et enfin, toute cette équipe de dynamiques collaborateurs, qui sut animer avec passion les idées, les formes, les expressions et donner à cette ville, malgré ses modestes, trrrrrrrrrrès modestes moyens, la consistance d’un creuset de la création, fût-elle locale.

(…) VOUS avez des rêves, nous, VOUS les réaliserez ! Nous serons, VOUS serez tous des animaux libre et sans cages, il y aura des sangliers à Paris, les maisons seront à l’envers, les stylos seront à l’électricité, des robots exerceront tous nos désirs, la nourriture sera en forme de pilules rouge et blanc, les douches à reconnaissance vocale… Enfin, moi, ABOU ASSIS DEBOUT, qui ai marché de long en large avec mes bataillons, je m’engage et je jure au nom du jeune palmier de la liberté, que tout le monde en 2217 euh… en 2017, tout le monde sera heureux !

Et l’argent tombera du ciel ! »

Fête de clôture avec l’association Freedom-perle-urbaine avec une programmation musicale made in Davout.

<–cliquer ici pour une présentation détaillée des acteurs et des ateliers de ville imaginaire –>

Les enfants qui ont participé au projet (environs 150)


(liste en cours-non exhaustive)

Naguesa–Fatou–Imen–Younes–Cordo–Leila–Kenny–Noualou–Maïli–Nouha–Lina–Prag–Sophie–Fatoumata–Amadou–Ousmane–Mohamed–Amin–Shaima–Youssouf–Nolan–Koumba–Ines–Malak–N’dome–younes–Medhi–Rayane–Rayan–Ines–Samy–Garaba–Mohamed–Fatou-Elia–Chloé–Anais–Marie-N’gozi–Louane–Mariam–Haby–Ekene-Maillys–Céline–Anna–Boubacar–Mehdi-Baptiste–Marwa-nour–Mohamed el fata–Sid-ahmed–Saïbou–Mathis–Angelina-Safa–cheima-j-ulien–Vitusan–Pragash–Mehdi–Rayane–Keveen–Diberna–Pritie–Kevin–Amin–Lilia–Mohamed –Amin–Noé–Bruno–Hector–Younès–Roxane–Nohan–Mahamadou–Chérine–Khadidia–Kenji–Gervais–Océane Oumou –Zeid–Ornella–Elia–Imen–Imran Mohamed–Mamadou–Yanis–Chloé–Zakaria–Hocine–Raïssa–Aminata–Etienne–Selma–Nadir–Fatoumata –WaliJeff –Bilel–Kevin–Mohamed–Mamadou–Emeka–Leïla–Vérénice–Karishne–Anaïs-LouiseI–Souleymane–Sadi–Inès–Ali–Eloa–Aya


Tous les acteurs de Ville imaginaire

  • Virginie Loisel (Association Double Face) :  Responsable et directrice artistique

  • Eden Tinto Collins / service civique (Association Double Face) Co chargée de projet artistique, cabane Davout et manufacture 111 et co animatrice de l’atelier jungle urbaine.

  • Aurélia Garay / service civique (Association Double Face) : co chargée de projet artistique, Cabane Davout et co animatrice de l’atelier jungle urbaine

  • Suzanne Montagner,  plasticienne-designer bénévole les samedis aux côtés d’Aurélia Garay  et Eden Tinto
  • Greg Rondet (association double Face): co animateur atelier « jouer un tableau » dans le cadre des ARE de Maryse Hilsz

  • Michael Manoir, (association double Face): co animateur atelier « jouer un tableau » dans le cadre des ARE de Maryse Hilsz

  • Minka Delaere (Association Double Face) artiste animatrice atelier estampes

  • Kamelia Banisadr (Association Double Face) artiste animatrice atelier arts plastiques

  • Alicia Luciani, (Association double face) artiste animatrice atelier photo

  • Charlotte Luthringer, architecte intervenante école Maryse Hilsz

  • Fransoise Simon et Anne Rousseau (Compagnie À vol d’Oiseau) comédiennes et metteuses en scène

  • Foufa  (Association Solidarité PLD) :Coordination et animation expo estampes et photomontage

  • Françoise Gaborit et son équipe (Davout Relais) : coordination action expo jouer un tableau

  • Aboudou Samassa et toute l’équipe (Strataj’m) : coordination Cabane Davout

  • Sarah Genoud (EPN) : Coordination webdoc

  • Ines Geoffroy et Sajoua Bentayeb (Manufacture 111) : Coordination Manufacture 111

  • Sylvie Kha, Sandra Algan et Flore Viola (coordination et animation en lien avec la future bibliothèque Lagny)

  • Timothée Gouraud (Fabrication Maison) , graphiste et animateur des ateliers sériegraphie

  • Zary Soa (Freedom perle urbaine) et Ali Darboe : Coordination et animation de la soirée de clôture

  • Isabelle Gaulon (Zone Vive) co programmation de la séance de films documentaires à la Manufacture 111

  • Agathe Thierry (Centre d’animation Louis lumière) co coordination de la programation à la manufacture 111
  • Jérôme Sitruk (Plus loin) réalisateur de Oasis boulevard présent à la manufacture 111
  • Pauline Salou, Sophie Vialette et Sarah (École primaire Maryse Hilsz) institutrices et partenaires.

  • Chris Blache (Genre et Ville) Reportage sur la Ville imaginaire

  • Mark Yates (Le clos Garcia) accueil du projet dans le jardin du clos Garcia

  • Giuliano Ponturo (étudiant de l’école Supérieure d’Art de Paris-Cergy) mix à la manufacture 111
  • Merci aux étudiants de l’école Supérieure d’Art de Paris-Cergy et tous les bénévoles d’avoir aidé à la construction de la scénographie du projet : Frederick Soleil, Josefa N’tjam, Marie Gaudou, Hadjara Karakomo-Mercy, Agathe Thierry

Nos partenaires financiers

  • La Ville de Paris

  • La Mairie du 20 ème

  • La DPVI
  • La DDCT

  • La DRAC IDF

  • Paris-Habitat
  • La RIVP

  • La Dasco

 

Ville imaginaire Double Face